un site pour quoi faire ?

S’ extraire du milieu professionnel n’empêche pas de continuer à jouer un rôle dans la société et n’équivaut pas à tourner le dos aux valeurs de solidarité défendues au cours de la carrière ou  renoncer à la défense de ses intérêts.

C’est pour cette simple raison de bon sens que s’est créé notre syndicat et qu’a été ouvert ce site.

Faire nombre : la relative efficacité des réseaux sociaux du net  prouve bien que rien ne bouge si la vox populi ne grandit pas. Nous avons besoin de nous faire connaître et de grandir pour être efficaces.

Notre département accueille beaucoup d’anciens travailleurs venus d’horizons divers.

Nous faisons appel aux anciens salariés (cadres et non- cadres) d’outre- mer ou de métropole ayant fait carrière dans les branches affiliées à la Fédération « Organismes Sociaux » :

Aide à domicile (ASSAD, ADMR),
PAIO (associations communales permanences d’accueil, d’information et d’orientation)
 Pôles- Emploi (ex- ASSEDIC et Agences pour l’Emploi)
 URSSAF, CARSAT, CAF, CPAM et établissements rattachés,  UGECAM
MSA,  RSI
Mutualité et Prévoyance.
LE CONCEPT

Ce petit utilitaire de rencontre et de communication a pour ambition de consolider notre structure et nos actions,  maintenir le lien entre collègues dispersés pour cause de départ en retraite et proposer  une petite plateforme de services permettant, pour commencer, de  garder à portée de main  quelques morceaux choisis sur la galaxie du web et quelques bonnes adresses. La  rubrique « cite- sites » permet de  retrouver toutes ces références en un seul lieu. Cette façon de procéder s’est imposée car tout le monde n’a pas, dans l’immensité de la « toile », nécessairement découvert  ces sites a priori intéressants ou eu la présence d’esprit de les épingler dans une liste de « favoris » ou de « marque- pages ».

On trouvera aussi une rubrique pour rappeler qu’il existe tout à côté  un bien beau pays  où on envoie balader l’extrême- droite et la corrida.

Sans perdre de vue les priorités  syndicales, nous consacrerons une large  place aux préoccupations de culture et loisirs     auxquelles nous voue  notre statut d’exclus du théâtre de la production ; ces contenus n’auront rien d’incongru  au regard de la ligne éditoriale de nos publications syndicales les plus diffusées. Il y a longtemps que notre presse spécialisée consacre de nombreuses pages à des thèmes généralistes apparemment plus légers que le combat syndical, mais que l’on peut concevoir comme une dérivée du climat social et une contribution à notre développement personnel telle que l’avait imaginée  » l’éducation ouvrière ».

 

.

 

 

 

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction à “un site pour quoi faire ?”

  1. Ceci est un commentaire. Les commentaires sont en modération à priori : vous recevez un mail à chaque fois qu’un commentaire est en attente de validation de votre part

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *